Ligue Pour La Lecture De La Bible

Courir après le temps ?!

COURIR APRÈS LE TEMPS ??

Alors que nous vivons dans une société où tout est supposé aller plus vite, être plus efficace, être plus rapide, être plus imaginatif ; le sentiment de courir après le temps, l’impression de ne jamais y arriver se fait ressentir de plus en plus également.

Il est si facile de se laisser porter par le flot des tâches, et parfois de perdre de vue que notre vie n’est pas un sprint mais bel et bien un marathon.

« J’ai combattu le bon combat, j’ai terminé la course, j’ai gardé la foi. » 2 Timothée 4

Afin de terminer cette course, comme la Bible nous l’enseigne, nous sommes appelés à arrêter de courir après le temps et de prendre ces temps de pause qui nous permettent de nous connecter à la Source afin d’être renouvelé et prêt à continuer ce marathon.

Nous vous encourageons à prendre un moment chaque jour, que ce soit le matin, le midi ou le soir pour vous connecter à Celui qui vous offre le vrai repos.

C’est pourquoi le nouveau parcours de méditation de la Bible vous invite à faire une pause, à vous rendre disponible pour un tête-à-tête avec Dieu. Pourquoi ne pas programmer à l’avance ce moment avec Dieu ?

Procurez-vous un signet de méditation ici :

Pour enfants

Pour jeunes

Pour adultes

Signets de méditations adaptés à chaque âge

Une méthode bien connue dans nos guides de lecture

Si vous lisez nos guides de lectures bibliques, vous verrez que nous proposons toujours un parcours de méditation de la Bible. Cette méthode de méditation est proposée par exemple à travers leGuide et Partage(pour les adultes), les Explorateurs (pour les enfants), le RDV (pour la jeunesse).

Fais une pause

Lis

Médite

Vis-le

Cela aide chaque personne à découvrir par eux-mêmes les messages que Dieu lui adresse et à favoriser cette rencontre personnelle avec Dieu.

Partager cet article :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Vous voulez
soutenir la mission
de la ligue pour
lecture de la Bible ?

Partager cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *